DSDEN 94 - L’éducation dans le Val-de-Marne

DSDEN 94 - L’éducation dans le Val-de-Marne


La DSDEN
École, établissements, élèves, familles
L’action éducative et pédagogique
Carrière des personnels

Fermer X



Fermer X



Fermer X


Personnels d’encadrement
Les concours des personnels d’encadrement

Protection des personnels
Une priorité pour l’Education nationale


Fermer X


Diaporama À la une

La DSDEN

École, établissements, élèves, familles

L’action éducative et pédagogique

Carrière des personnels

Spécial

Agenda

Accueil > L’action éducative et pédagogique > Les enseignements > Histoire et géographie > Les petits artistes de la mémoire

Les petits artistes de la mémoire

Concours Bulles de mémoire : 1er prix national pour le collège Watteau de Nogent

Le collège Antoine Watteau de Nogent-sur-Marne a remporté le premier prix national de l’édition 2018 du concours Bulles de mémoire. Organisé par l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG), ce concours propose aux collégiens, lycéens et aux jeunes non scolarisés de niveau équivalent, de participer à un concours de bandes dessinées. Le ou les auteur(s) doivent créer de A à Z une bande dessinée dont le thème se rapporte aux souvenirs de combattants ordinaires, anonymes.

Monsieur Bonin-Bree, professeur d’anglais de la section internationale anglais britannique du collège Watteau, raconte cette belle réussite.


« Le collège Watteau de Nogent-sur-Marne a, cette année et pour la première fois, participé à la quatrième édition du concours de bandes dessinées Bulles de mémoire, organisé par l’ONACVG. Le jury national, qui s’est réuni le 19 juin 2018 à Paris, lui a attribué le premier prix de la catégorie par groupe collège. Il est aussi à noter que le collège a également obtenu le premier prix régional. C’est la première fois que la région Ile-de-France se voit récompensée d’une première place pour ce concours.
La classe de 3ème section internationale britannique du collège Watteau a donc travaillé sur le thème du concours de cette année qui était « Faire la paix – Maintenir la paix » et conçu une bande dessinée intitulée Unforgotten. S’agissant d’une section internationale et afin d’inscrire ce travail dans un projet pédagogique en cohérence avec le programme d’histoire enseigné en anglais, l’ONACVG a autorisé une production en bilingue, anglais-français, pour la première fois.
Les élèves de la classe se sont donc investis dans ce projet en proposant l’histoire d’un soldat britannique blessé et mutilé lors de la Bataille de la Somme, son difficile retour à la vie civile entre célébration du héros ayant combattu sur le sol de France et sa frustration à ne pouvoir trouver un travail en raison de ses infirmités. En ce sens, cette histoire avait pour objectif de raconter toute la difficulté, l’ambigüité et l’attitude contradictoire de la population civile à réintégrer ses anciens combattants. Cette histoire est au final universelle mais elle est d’autant plus touchante au travers des souffrances de cet ancien combattant qui, lui, aspire à "faire la paix – maintenir la paix" mais surtout à la vivre.


Les élèves se sont donc partagé le travail entre rédaction du script et élaboration des illustrations et des différentes bulles. Ce projet collaboratif a aussi permis à la classe de mobiliser plusieurs compétences : les langues (anglais et français) qui ont été mises au service de l’histoire et des arts plastiques. Afin d’assurer le réalisme et cohérence de leur histoire, les élèves ont dû revenir sur leur cours d’histoire et notamment sur les faits de la Bataille de la Somme, sur l’uniforme des soldats britanniques, sur ce à quoi pouvait ressembler un hôpital militaire de l’époque, retranscrire au plus juste, tant par les mots que par les dessins, certaines scènes de la vie civile. 
Le jury a ainsi récompensé « une bande dessinée bilingue de très belle facture », sur l’histoire d’un soldat défiguré au front et traumatisé par les combats, qui se réintègre difficilement à la vie civile. Il a particulièrement apprécié la réflexion sur le concept de retour et d’après-guerre. 
Au-delà de l’enseignement du programme d’histoire, il est important pour le collège Watteau d’avoir l’opportunité de participer à de tels concours, afin de permettre aux élèves de bénéficier d’approches pédagogiques innovantes, de mieux conceptualiser le passé, d’adopter une réflexion et une approche critique et surtout, perpétuer la Mémoire dans un registre international, universel. » 

 

En savoir plus
Découvrir la bande dessinée du collège Watteau

bd du collège Watteau

© DSDEN94 - article actualisé le 18 avril 2019

Agenda

Niveau d'alerte



Sites institutionnels
Ministère de l’Education nationale
Académie de Créteil
Préfecture du Val-de-Marne
Eduscol
ONISEP
ESPE-UPEC

Infos site
Accessibilté
Mentions légales
Mon service public

DSDEN 94
Annuaire de la DSDEN
Plan d’accès
Formulaire de contact
Annuaire des écoles
Annuaire des collèges
Annuaire des lycées

Personnels
Webmel
Iprof
Portail Arena
ENSAP



Sites institutionnels
Ministère de l’Education nationale
Académie de Créteil
Préfecture du Val-de-Marne
Eduscol
ONISEP
ESPE-UPEC

Infos site
Accessibilté
Mentions légales
Mon service public

DSDEN 94
Annuaire de la DSDEN
Plan d’accès
Formulaire de contact
Annuaire des écoles
Annuaire des collèges
Annuaire des lycées

Personnels
Webmel
Iprof
Portail Arena
ENSAP