DSDEN 94 - L’éducation dans le Val-de-Marne

DSDEN 94 - L’éducation dans le Val-de-Marne


La DSDEN
École, établissements, élèves, familles
L’action éducative et pédagogique
Carrière des personnels

Fermer X



Fermer X



Fermer X


Personnels d’encadrement
Les concours des personnels d’encadrement

Protection des personnels
Une priorité pour l’Education nationale


Fermer X


Diaporama À la une

La DSDEN

École, établissements, élèves, familles

L’action éducative et pédagogique

Carrière des personnels

Spécial

Agenda

Accueil > L’action éducative et pédagogique > Les actions éducatives > Evènements > 2017-2018

2017-2018

journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l’humanité

 

A Ivry-sur-Seine et à Fontenay-sous-Bois, les associations pour la mémoire des enfants juifs déportés poursuivent inlassablement leurs actions de sensibilisation auprès des écoles, à l’occasion de la journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l’humanité fixée le 27 janvier.

La municipalité d’Ivry avait organisé une semaine de la Mémoire du 20 au 28 janvier 2018. Des cérémonies commémoratives à la mémoire des enfants juifs déportés ont eu lieu les 25 et 26 janvier dans les groupes élémentaires Barbusse, Thorez A et B et Dulcie September, à l’initiative de l’association pour la mémoire des enfants juifs déportés d’Ivry, et en partenariat avec la municipalité. Le fleurissement des plaques commémoratives posées à l’extérieur des écoles Barbusse et Thorez a été assuré par des adultes et des enfants. Les classes ont interprété des chants et des poèmes. Les parents d’élève(s) étaient également conviés.

Une cérémonie de l’arbre aux enfants s’est également tenue à l’hôtel de ville le 26 janvier. Cette année, les écoles Rosa Parks, Paul Langevin, Solomon et Einstein y ont participé, ainsi que l’école privée Jean XIII : environ 180 élèves étaient présents. Cette cérémonie a eu lieu en présence de monsieur le Maire, monsieur le Député, et de représentants de la circonscription d’inspection de l’éducation nationale.

Par ailleurs, une personne, membre de l’association d’Ivry, est venue témoigner, en tant qu’enfant cachée durant la deuxième guerre mondiale, auprès des classes de CM1 et CM2 des écoles Solomon, Einstein et l’Orme au chat.

Une classe de 3ème du collège Henri Wallon d’Ivry a également participé à la préparation d’une exposition à l’hôtel de ville sur les objets de résistance et les élèves y ont proposé une visite commentée.

A Fontenay-sous-Bois, les cérémonies en mémoire des enfants déportés organisées par le comité de Fontenay-sous-Bois pour la mémoire des enfants déportés parce que nés juifs se sont déroulées le vendredi 26 janvier. Le fleurissement des plaques commémoratives a eu lieu, en présence des représentants de la municipalité et de la circonscription d’inspection de l’éducation nationale, et en présence d’élèves de CM1 et CM2 interprétant la Marseillaise, selon l’itinéraire suivant : groupe scolaire Michelet, école élémentaire Victor Duruy, écoles maternelles Mot et Lesourd, et enfin l’école élémentaire Jules Ferry.

Dans diverses classes d’écoles élémentaires et de collège du département, des discussions collectives ont suivi des lectures et des projections sur le thème de la déportation. Ainsi, les élèves de CM2 de l’école Desnos à Charenton-le-Pont ont visionné le film La Rafle de Roselyne Bosch, suivi d’un débat. Ils ont lu des extraits de l’ouvrage « Anne Franck et les enfants de la Shoah », ainsi que des albums « Grand-père » et « L’enfant à l’étoile jaune ». Les chansons « Comme toi » de Jean-Jacques Goldman et « Ils sont tombés », interprétée par Charles Aznavour, ont été écoutées et expliquées.

Tandis qu’au collège Simone Veil de Mandres-les-Roses, c’est le fils d’un déporté qui est venu témoigner auprès des quatre classes de 3ème, à l’école La pie de St Maur-des-Fossés, tous les niveaux de classe ont abordé cette question. Par exemple, les élèves de CM1 ont entamé une discussion à partir de couvertures de livres traitant de la déportation ; ceux de CM2 se sont interrogés sur « pourquoi et comment se souvenir ? ». Pour d’autres écoles de cette commune, c’est davantage au troisième trimestre que le thème de la déportation sera abordé. Michel Wenig, fils d’un déporté juif polonais, viendra témoigner auprès de plusieurs classes de CM2 et l’école Parc Est a prévu de visiter le Mémorial de la Shoah, à Drancy.

 

Madame la directrice académique félicite les enseignants et leurs élèves, ainsi que les différents partenaires, pour leur mobilisation contre l’oubli.

© DSDEN94 - article actualisé le 26 février 2019

Agenda

Niveau d'alerte



Sites institutionnels
Ministère de l’Education nationale
Académie de Créteil
Préfecture du Val-de-Marne
Eduscol
ONISEP
ESPE-UPEC

Infos site
Accessibilté
Mentions légales
Mon service public

DSDEN 94
Annuaire de la DSDEN
Plan d’accès
Formulaire de contact
Annuaire des écoles
Annuaire des collèges
Annuaire des lycées

Personnels
Webmel
Iprof
Portail Arena
ENSAP



Sites institutionnels
Ministère de l’Education nationale
Académie de Créteil
Préfecture du Val-de-Marne
Eduscol
ONISEP
ESPE-UPEC

Infos site
Accessibilté
Mentions légales
Mon service public

DSDEN 94
Annuaire de la DSDEN
Plan d’accès
Formulaire de contact
Annuaire des écoles
Annuaire des collèges
Annuaire des lycées

Personnels
Webmel
Iprof
Portail Arena
ENSAP