DSDEN 94 - L’éducation dans le Val-de-Marne

DSDEN 94 - L’éducation dans le Val-de-Marne


La DSDEN
École, établissements, élèves, familles
L’action éducative et pédagogique
Carrière des personnels

Fermer X



Fermer X



Fermer X


Protection des personnels
Une priorité pour l’Education nationale

Personnels d’encadrement
Les concours des personnels d’encadrement


Fermer X


Diaporama À la une

La DSDEN

École, établissements, élèves, familles

L’action éducative et pédagogique

Carrière des personnels

Spécial

Agendas

Accueil > École, établissements, élèves, familles > Scolarité > Scolarités spécifiques > Spécificité de l’adaptation scolaire

Spécificité de l’adaptation scolaire

Les Réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED)

Ambition éducative

Tous les enfants partagent la capacité d’apprendre, de progresser et de réussir, affirme l’objectif d’inclusion scolaire de tous les élèves et intègre la prise en compte de la difficulté scolaire qu’elle entend réduire.

L’objectif de l’école est de développer les potentialités de tous les élèves, de les conduire à la maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture en assurant pour chacun d’entre eux les conditions de réussite. Au sein de chaque cycle d’enseignement, des dispositions appropriées sont mises en œuvre par l’équipe pédagogique pour prendre en compte les potentialités et les besoins de chaque élève. Dès qu’un élève rencontre une difficulté dans ses apprentissages scolaires, une aide lui est apportée à l’école.

La difficulté, inhérente au processus même d’apprentissage, est prise en compte par chaque enseignant dans son action quotidienne en classe. Toutefois, l’aide apportée par l’enseignant, avec l’appui de l’équipe pédagogique du cycle et, là où il est mis en œuvre, le dispositif plus de maîtres que de classes, peut ne pas suffire pour certains élèves.

La difficulté persistante

La priorité accordée à l’école pour réduire la difficulté scolaire et pour élever le niveau général des élèves s’affirme au travers de l’intervention de personnels spécifiquement formés pour accompagner les élèves rencontrant des difficultés persistantes qui perturbent leurs apprentissages scolaires.

Les enseignants spécialisés et les psychologues scolaires occupent pour cela une place fondamentale qui n’est substituable à aucune autre. Leur travail spécifique, complémentaire de celui des enseignants des classes, permet une meilleure réponse en équipe aux difficultés d’apprentissage et d’adaptation aux exigences scolaires qu’éprouvent certains élèves.

Le pôle ressource de la circonscription regroupe tous les personnels que l’inspecteur de l’éducation nationale (IEN) peut solliciter et fédérer pour répondre aux demandes émanant d’un enseignant ou d’une école.

Le réseau d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (Rased) est l’une des composantes de ce pôle ressource.

Finalité des aides spécialisées

  • Elle n’est requise que lorsqu’une réponse pédagogique suffisamment efficiente n’a pu être apportée.
  • Elles peuvent intervenir à tout moment de la scolarité à l’école primaire, en appui et en accompagnement de l’action des enseignants des classes ;
  • Elles ont pour objectif de prévenir et remédier aux difficultés scolaires persistantes qui résistent aux aides apportées par les enseignants des classes ;
  • Elles s’insèrent dans l’ensemble des actions de prévention des difficultés que peuvent éprouver les élèves à l’école. Cette prévention concerne tous les partenaires de l’école ;
  • Elles ne se substituent pas à l’action des maîtres ;
  • Elles sont sélectives et adaptée à chaque situation d’élève.

Les interventions d’aide spécialisée se font à l’école. Les effets de l’aide spécialisée sont évalués.

Les types d’aide

L’aide à dominante pédagogique

  • Elles sont adaptées aux situations dans lesquelles les élèves manifestent des difficultés.
  • Les actions visent à la maîtrise des méthodes et des techniques de travail, à la stabilisation des acquisitions et à leur transférabilité, à la prise de conscience des manières de faire qui conduisent à la réussite.
  • Les aides à dominante pédagogiques sont assurées par un maître titulaire de l’option E du CAPA-SH.

L’aide à dominante rééducative

  • Elles sont en particulier indiquées quand il faut faire évoluer les rapports de l’enfant à l’exigence scolaire (bon fonctionnement des interactions avec le maître et les autres élèves, capacités à répondre aux sollicitations de l’institution scolaire).
  • Les aides spécialisées à dominante rééducative ont pour objectif d’amener les enfants à établir la (re)conquête du désir d’apprendre et de l’estime de soi, l’ajustement des conduites émotionnelles, corporelles et intellectuelles.
  • Les aides à dominante rééducatives sont assurées par un maître titulaire de l’option G du CAPA-SH.

L’accompagnement des psychologues scolaires

  • Le psychologue scolaire organise des entretiens avec les enfants en vue de favoriser l’émergence du désir d’apprendre et de s’investir dans la scolarité.
  • Il peut aussi proposer des entretiens au maître ou aux parents.
  • Le psychologue scolaire conseille aux parents une consultation extérieure à l’école quand la situation requiert une prise en charge.

Organisation

  • C’est dans le cadre d’une concertation organisée dans le conseil des maîtres de cycle que s’effectue le choix des modalités d’aide.
  • Il en résulte un projet d’aide spécialisée qui donne lieu à un document écrit.
  • Les aides sont mises en œuvre dans la classe ou en dehors, dans le cadre d’un travail de groupe, ou individuellement.
  • La classe d’adaptation fonctionne dans la continuité selon la dynamique d’un groupe-classe permanent à effectif réduit (15 élèves maximum) ; Ils n’y séjournent pas plus d’une année.
  • Le regroupement d’adaptation qui peut avoir une variété de formes (types de difficultés, durée et rythme de la prise en charge) fonctionne de manière discontinue. Le nombre d’élèves qui le constitue est variable et leurs classes d’appartenance peuvent être différentes

Le Rased au sein de l’école

  • Intégration des activités des personnels spécialisés au sein de la vie pédagogique de l’école.
  • Formalisation des procédures de demandes d’aide. Ne se substitue pas aux échanges indispensables entre les parties prenantes à l’élaboration du projet d’aide.
  • Travail régulier entre équipes pédagogiques et membres des RASED.
  • Le conseil d’école est tenu informé de l’organisation des aides spécialisées.

© DSDEN94 - article actualisé le 21 novembre 2020

Agenda

Niveau d'alerte



Sites institutionnels
Ministère de l’Education nationale
Académie de Créteil
Préfecture du Val-de-Marne
Eduscol
ONISEP
ESPE-UPEC

Infos site
Accessibilté
Mentions légales
Mon service public

DSDEN 94
Annuaire de la DSDEN
Plan d’accès
Formulaire de contact
Annuaire des écoles
Annuaire des collèges
Annuaire des lycées

Personnels
Webmel
Iprof
Portail Arena
ENSAP



Sites institutionnels
Ministère de l’Education nationale
Académie de Créteil
Préfecture du Val-de-Marne
Eduscol
ONISEP
ESPE-UPEC

Infos site
Accessibilté
Mentions légales
Mon service public

DSDEN 94
Annuaire de la DSDEN
Plan d’accès
Formulaire de contact
Annuaire des écoles
Annuaire des collèges
Annuaire des lycées

Personnels
Webmel
Iprof
Portail Arena
ENSAP