DSDEN 94 - L’éducation dans le Val-de-Marne

DSDEN 94 - L’éducation dans le Val-de-Marne


La DSDEN
École, établissements, élèves, familles
L’action éducative et pédagogique
Carrière des personnels

Fermer X



Fermer X



Fermer X


Personnels d’encadrement
Les concours des personnels d’encadrement

Protection des personnels
Une priorité pour l’Education nationale


Fermer X


Diaporama À la une

La DSDEN

École, établissements, élèves, familles

L’action éducative et pédagogique

Carrière des personnels

Spécial

Agenda

Accueil > L’action éducative et pédagogique > Les enseignements > Français > Les PPRE - programmes personnalisés de réussite éducative

Les PPRE - programmes personnalisés de réussite éducative

PPRE au cycle 3

Protocole PPRE : Compréhension de lecture

Analyse de la situation de l’élève


Les évaluations diagnostiques correspondant aux items « lecture de texte » et les évaluations quotidiennes de la classe conduisent à l’analyse de la situation de l’élève.
L’entretien avec l’élève confirme qu’il ne sait pas répondre à des questions implicites, faire des liens de sens (inférences, anaphores).
L’élève est capable de répondre à des questions explicites, il sait prélever des informations directement dans le texte.

Compétences à travailler (procédures à mettre en œuvre)


Objectif :
Amener l’élève à devenir acteur de sa lecture. Pour cela, il devra identifier, puis verbaliser, puis expliciter les procédures qu’il met en œuvre pour accéder à l’implicite. Dans cette progression, les étapes sont identiques pour chaque séance, c’est le rôle de l’enseignant qui évolue. Il explicite les étapes et ses démarches puis incite peu à peu l’élève à le faire lui-même jusqu’à ce qu’il soit autonome.

  • Travail sur les inférences logiques (substituts, anaphores)
  • Travail sur les inférences pragmatiques (la lecture inférentielle)

Bref rappel théorique :
On distingue différents niveaux de compréhension en lecture :

  • la compréhension explicite (prise d’informations)
  • la compréhension inférentielle

Selon Cunningham, il existe deux grandes catégories d’inférences :

  • - les inférences logiques (fondées sur le texte, elles nécessitent la mise en relation d’éléments épars dans le texte)
    • Exemple : Antoine veut pratiquer un sport au centre de loisirs. On lui propose le football, le rugby ou le judo. Il n’aime pas les jeux de ballon.
  • - les inférences pragmatiques (fondées sur les connaissances du lecteur, elles nécessitent la mise en lien de ces connaissances et des éléments du texte.
    • Exemple : La sorcière Caraboulique s’est trompée dans ses formules. Elle voulait transformer Jules en souris mais elle a oublié le sel et Jules miaule toute la journée.

Durée de l’action
2 x 20 minutes environ par semaine pendant 6 semaines.
La remédiation proposée sera de l’ordre de la procédure à construire (l’élève sait déchiffrer, son expression orale est correcte).

Organisation pédagogique
Le maître est seul dans sa classe avec l’élève ou les élèves (2 ou 3 au maximum). Le groupe classe est en autonomie sur des activités d’entraînement ou de réinvestissement.

Modalités d’évaluation
Elles apparaissent à la fin des progressions proposées.
Documents de formalisation :

  • PPRE exemple 1 voir pdf ci-dessous
  • PPRE exemple 2voir pdf ci-dessous

 

PPRE sur les substituts et anaphores

L’élève éprouve des difficultés à :

  • Garder en mémoire les informations données successivement par le texte ;
  • Travailler sur les processus à mettre en œuvre pour comprendre le texte (représentations mentales, reformulations).

« Les relations établies par les substituts servent à assurer la continuité des informations. Leur interprétation exige que les lecteurs/auditeurs distinguent les différents types de marques (pronoms, déterminants) et les associent avec des entités correctes (personnages, événements, objets déjà connus et évoqués ou non), de sorte que les informations nouvelles relatives à ces entités soient correctement associées et que la représentation mentale de la situation décrite puisse être élaborée de la manière la plus précise possible. On a constaté que même les bons lecteurs commettent fréquemment des erreurs d’interprétation des substituts. Les élèves doivent bénéficier d’un entraînement à l’interprétation des anaphores ».
Extrait du rapport « L’apprentissage de la lecture à l’école primaire » - ONL et inspection générale »

Modalités :
5 séances d’environ 20 mn + 1 séance d’évaluation (2 séances par semaine pendant 3 semaines).

La progression proposée porte sur les personnages d’une histoire. On expliquera à l’élève que le but de chaque séance est de trouver le nom de personnages et que pour cela il faut aller chercher des indices dans le texte du jour ou faire appel à sa mémoire pour se souvenir de ce qui s’est passé dans les textes lus les autres jours.

  • séance 1 voir pdf ci-dessous
  • séance 2 voir pdf ci-dessous
  • séance 3 voir pdf ci-dessous
  • séance 4 voir pdf ci-dessous
  • séance 5 voir pdf ci-dessous
  • évaluation voir pdf ci-dessous


PPRE sur la lecture inférentielle

Propositions d’activités à mettre en œuvre avec un ou deux élèves de cycle 3

Toutes les activités proposées ici sont issues de l’ouvrage suivant : Stratégies pour lire au quotidien, apprendre à inférer de la GS au CM 2 – Annie Gorzegno, Claude Legrand, Patrick Virely (SCEREN–CRDP de Bourgogne).

Cet ouvrage a été distribué par la CEPEC en janvier 2007 à raison d’un exemplaire par école élémentaire du département. Dans ce document, on propose aux élèves de travailler sur le lieu, le temps, l’agent, l’instrument, la cause, la conséquence…

L’objectif, au moyen des activités suivantes, est d’apprendre aux élèves à faire les inférences, logiques et pragmatiques.
La progression proposée traite de la conséquence.

  • séance 1 voir pdf ci-dessous
  • séance 2 voir pdf ci-dessous
  • séance 3 voir pdf ci-dessous
  • séance 4 voir pdf ci-dessous
  • séance 5 voir pdf ci-dessous
  • évaluation voir pdf ci-dessous

Inférence 4

Inférence 5

Inférence évaluation

Inférence 3

Inférence 2

Substitut et anaphore évaluation

Inférence 1

Substitut et anaphore 5

Substitut et anaphore 4

PPRE exemple 2

PPRE exemple 1

Substitut et anaphore 3

Substitut et anaphore 2

substitut anaphore 1

© DSDEN94 - article actualisé le 31 mai 2018

Agenda

Niveau d'alerte



Sites institutionnels
Ministère de l’Education nationale
Académie de Créteil
Préfecture du Val-de-Marne
Eduscol
ONISEP
ESPE-UPEC

Infos site
Accessibilté
Mentions légales
Mon service public

DSDEN 94
Annuaire de la DSDEN
Plan d’accès
Formulaire de contact
Annuaire des écoles
Annuaire des collèges
Annuaire des lycées

Personnels
Webmel
Iprof
Portail Arena
ENSAP



Sites institutionnels
Ministère de l’Education nationale
Académie de Créteil
Préfecture du Val-de-Marne
Eduscol
ONISEP
ESPE-UPEC

Infos site
Accessibilté
Mentions légales
Mon service public

DSDEN 94
Annuaire de la DSDEN
Plan d’accès
Formulaire de contact
Annuaire des écoles
Annuaire des collèges
Annuaire des lycées

Personnels
Webmel
Iprof
Portail Arena
ENSAP