DSDEN 94 - L’éducation dans le Val-de-Marne

DSDEN 94 - L’éducation dans le Val-de-Marne

DSDEN 94 - L’éducation dans le Val-de-Marne

DSDEN 94 - L’éducation dans le Val-de-Marne

Région académique Ile-de-France

La DSDEN
École, établissements, élèves, familles
L’action éducative et pédagogique
Carrière des personnels

Evènements
2018-2019
2019-2020


Fermer X



Fermer X



Fermer X


Protection des personnels
Une priorité pour l’Education nationale


Fermer X


Diaporama À la une

La DSDEN

École, établissements, élèves, familles

L’action éducative et pédagogique

Carrière des personnels

Spécial

Agenda

Accueil > L’action éducative et pédagogique > Les enseignements > Enseignements artistiques

Enseignements artistiques

Histoire de l’art et architecture

Cet espace sur le site de la DSDEN du Val-de-Marne a pour but d’apporter aux enseignants du cycle des approfondissements une aide à la mise en œuvre de l’enseignement de l’histoire des arts dans leur classe.

Textes de référence

ressources pour l’école primaire :

  •  liste d’œuvres document au format pdf
  •  exemples de mises en œuvre document au format pdf
  •  des sites ressources document au format pdf

ouvrages de référence

  • L’histoire des arts en cycle 3 Daniel Lagoutte François Werckmeister Hachette éducation - 2008
  •  L’histoire par les arts JD Idées Nathan 2008-2009
  •  Histoire des arts cycle 3 Manuel vidéoprojetable Collection Explorer Nathan - 2009
  •  Histoire d’arts en pratiques Patrick Straub Éditions Accès 2009

Le groupe départemental « Histoire des Arts et enseignement artistique et culturel » construit ce dossier en fonction des axes suivants :

  •  Enseigner l’histoire des arts ;
  •  Mettre en place une programmation au sein du cycle 3 ;
  •  Le cahier personnel d’histoire des arts ;
  •  L’étude des œuvres ;
  •  Architecture et patrimoine.

Enseigner l’histoire des arts

Un nouveau domaine apparaît dans les programmes 2008 avec un objectif ambitieux : « Donner à chacun une conscience commune : celle d’appartenir à l’histoire des cultures et des civilisations, à l’histoire du monde. »
C’est un enseignement fondé sur une approche pluridisciplinaire et transversale des œuvres d’art. L’enseignement de l’histoire des arts implique la conjonction de plusieurs champs de connaissances. Il s’articule autour de trois piliers : les périodes historiques, les six grands domaines artistiques et la liste de référence pour l’Ecole primaire. Sa mise en œuvre s’appuie sur l’exercice d’une pratique effective.

En classe, l’histoire des arts


C’est 

  • Offrir à tous des situations de rencontre sensible avec les œuvres, exploiter des ressources de proximité. 
  • Permettre aux élèves de se construire une culture personnelle (œuvres de référence) et des repères.
  • Viser l’acquisition d’un premier vocabulaire sensible et technique en lien avec une pratique.
  • Autoriser les élèves à questionner avec différentes entrées une œuvre d’art et permettre la mise en réseau des connaissances.
  • Aider à découvrir l’altérité et la tolérance, la pluralité des goûts, des esthétiques et des cultures.
  • Cerner le sens des œuvres abordées en lien avec la société et l’époque qui les portent.

Ce n’est pas

  • Offrir uniquement une présentation technique d’une œuvre, d’un instrument ou d’un mouvement artistique.
  • Ce n’est pas une accumulation de savoir sans lien avec le sensible.
  •  Un apprentissage sans références lexicales précises.
  •  Un résumé construit et donné par le maître sur une œuvre isolée.
  •  Imposer ses choix et un seul point de vue.
  •  Étudier une œuvre isolée de son contexte social, historique, technique.
  • Considérer toute production comme une œuvre d’art.

La question du choix :

  •  des œuvres d’art  : il est vivement conseillé de s’appuyer sur la liste d’œuvres de référence mais également de la compléter en fonction de ses propres goûts, ses choix artistiques et des ressources locales.
  •  des supports : l’idéal est bien sûr d’aller rencontrer les œuvres d’art originales (au concert, au musée, en visitant un monument…) mais l’utilisation de reproductions (grands formats, disques, DVD…) ouvre des perspectives tout à fait intéressantes et souvent indispensables. Les sites internet sont des sites ressource utilisables mais qui nécessitent une gestion encadrée.
  •   de la séance dans l’emploi du temps : il est naturellement possible de lier une séance d’histoire à l’histoire des Arts. Attention toutefois à ne pas considérer les œuvres d’art comme la simple illustration d’une période au risque de n’enseigner que l’histoire. D’autres approches plus transversales sont également pertinentes (20 heures annuelles) : projets, partenariats, interdisciplinarité.

 

Proposition d’organisation de programmation permettant d’aborder les six périodes historiques ainsi que les six domaines artistiques au cycle 3 :


Il serait souhaitable d’aborder trois domaines pour chaque sujet d’étude dans différentes périodes.
Certains projets peuvent permettre d’en approcher davantage.

Il est possible d’enrichir la frise historique, de manière dynamique, en y ajoutant au fur et à mesure des points de repère, par exemple :

La représentation ci-dessus (frise chronologique) affiche les six périodes historiques (Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge, Temps modernes, 19e siècle, 20e et 21e siècle) et situe visuellement dans le temps deux œuvres d’art : La Joconde (Léonard de Vinci) tableau réalisé entre 1503 et 1506 - Mouvement artistique Renaissance et Le Sacre du Printemps (Igor Stravinski) créé en 1913.

À noter qu’une œuvre d’art peut être située par rapport à la date de sa création mais également en référence à la thématique qu’elle aborde. À titre d’exemple, Le Sacre du Printemps créé en 1913 fait référence à des mythes fondateurs remontant à l’Antiquité.

Le cahier personnel

Ce cahier est destiné à recueillir toutes les références artistiques et culturelles rencontrées dans la scolarité des élèves.

  •  C’est une trace de la rencontre avec l’œuvre, mémoire de connaissances, mémoire affective et sensible.
  •  C’est une valorisation accordant une place importante aux activités menées.
  •  C’est un outil d’évaluation.
  •  C’est un support qui accompagne l’élève au long de sa scolarité, il y garde trace de son parcours culturel.
  •  C’est un outil qui permet la liaison inter-cycle et entre degré.

Ce que l’on peut trouver dans ce cahier personnel d’histoire des arts :
des textes, des images, des extraits sonores ou tout autre type de traces (musicogrammes, tickets…).

Chaque référence sera obligatoirement reliée à une pratique, une notion disciplinaire vue en classe.

  •  un « cartel » d‘identification de l’œuvre ;
  •  des repères historiques liés à la période de création et à la scène représentée ;
  •  des éléments d’analyse relatifs à la forme, à la technique, au sens, à la démarche et à l’usage ;
  •  des commentaires relatifs aux ressentis ;
  •  des questions personnelles, des traces d’observation active, (croquis, des réalisations éclairantes ou induites).

Forme du cahier personnel d’histoire des arts :
Format papier : cahier traditionnel, petit ou grand format, classeur, lutin, cahier constitué de feuilles volantes pochette à CD, CD Rom ou clé USB (permet le travail du B2i : traitement de textes et d’images, tableurs…)

L’appropriation et l’expression personnelle sont prépondérantes.

L’étude d’une oeuvre

L’enseignement de l’histoire des arts est fondé sur l’étude des œuvres.

Quatre critères

  •  Formes
  •  Techniques
  •  Signification
  •  Usage

Une séance d’écoute en classe

Le type d’écoute : nous proposons dans le cadre de l’histoire des arts l’écoute comparative.

Le choix des extraits : le choix selon la période historique : on choisira deux extraits ayant des points communs :
Exemple : pour le Moyen Age, deux œuvres vocales : une chanson des troubadours (Jeu de Robin et Marion d’Adam de la Halle) et un chant grégorien (manuscrit de Limoges).

Analyse  : elle se fera en comparant les éléments fondamentaux (forme musicale, instrumentation, particularités vocales, mélodiques, rythmiques, d’expression..) liés au contexte historique.
Les éléments peuvent être reportés dans un tableau, puis complétés par un vocabulaire spécifique.

Durée des extraits : environ une minute chacun.

Fréquence de l’écoute : 4 à 5 fois voire plus et ce, jusqu’à ce que les élèves réussissent à repérer certains éléments fondamentaux pendant la séance.

Démarche d’écoute : proposer pendant l’écoute des éléments à reproduire avec la voix, avec le corps, en bougeant, en rythmant, avec des instruments à percussions ou autres…


On peut reproduire l’extrait par « imitation » dans son déroulement pour en retenir la structure de composition.

Une séance à partir d’une œuvre plastique

Le type d’approche d’une œuvre : sortie au musée, reproduction (affiche, diapos, projection) pratique.

Le choix de l’œuvre  : le choix selon la même thématique : on choisira deux œuvres que l’on peut mettre en parallèles. Exemple : La Victoire de Samothrace et La Liberté guidant le peuple d’Eugène Delacroix.

Analyse  : ce que je sens (mes sens) et ce que je ressens (impressions et émotions), ce que raconte l’œuvre.
Ce que je vois : comparant les éléments plastiques (composition, formes, couleurs, matières, lumière, traitement de l’espace, supports, matériaux, techniques, outils, échelle...).
Puis faire le lien : « comment ce que je vois a construit ce que je ressens et ce que je comprends ».
Ce que je dois savoir du contexte historique.
Les éléments peuvent être reportés dans un tableau, puis complétés par un vocabulaire spécifique.

Démarche d’appropriation : croquis, productions orales, théâtralisation, productions écrites, exprimer son point de vue, images personnelles, affectives en lien avec l’œuvre ou la situation de découverte.

Liens avec d’autres œuvres  : mise en perspective de l’œuvre avec des œuvres appartenant à d’autres domaines artistiques ou à d’autres époques (Les Misérables, l’Arc de triomphe, La Marseillaise).

Architecture et patrimoine local

Afin de permettre aux enseignants d’organiser pour leurs élèves des visites d’architecture, le CAUE du Val-de-Marne propose un dossier destiné aux enseignants qui établit un inventaire d’édifices et ensembles urbains remarquables dans le département, accompagné d’outils complémentaires.

En pdf :

  • histoire urbanisation 94
  • sélection ressources 94
  • bibliographie
  • promenades urbaines 94

Architecture et Patrimoine

 Vers une sensibilisation des élèves à l’architecture
Pourquoi une place essentielle ?

L’éducation aux arts de l’espace, proposée dans les programmes de l’enseignement de l’histoire des arts n’est pas un nouveau domaine.
En 2002, en passant des arts plastiques aux arts visuels, les programmes intègrent la photographie, les images animées (cinéma, vidéo, arts numériques), les arts décoratifs, l’architecture et le patrimoine.
Par cette ouverture, l’enseignement artistique et culturel élargit son champ de référence et pose les fondements d’une éducation du regard.

Les arts de l’espace font partie des six domaines artistiques qui doivent être abordés au cycle 3 dans le cadre de l’enseignement de l’histoire des arts.
Ce domaine comporte l’architecture, l’urbanisme, les arts du jardin, les paysages aménagés.
Il doit être exploré dans ses manifestations patrimoniales et contemporaines, nationales et internationales, occidentales et non occidentales.

L’architecture accompagne l’histoire de l’humanité depuis ses origines.
Depuis des millénaires, elle est le témoin majeur de l’activité de l’homme.
Marquant notre quotidien et prenant racine dans l’histoire, ce domaine artistique doit être un volet de l’enseignement artistique et culturelle dispensé à l’école.

Une initiation à l’architecture permet :

  •  d’aider l’élève à maîtriser la dimension spatiale du monde qui l’entoure,
  •  de découvrir l’action de l’homme dans le temps et dans l’espace,
  •  de donner les bases nécessaires à la compréhension du cadre de vie,
  •  de poser un regard curieux et plus averti sur son environnement quotidien.

Approche sensorielle

L’architecture ne peut s’appréhender dans toutes ses dimensions que par la perception et les sensations vécues.
Par une approche sensorielle et sensible, l’élève pourra éveiller ses capacités d’observation, d’analyse et d’expression.
Donc percevoir un lieu demande une mobilisation de tous les sens. On parlera d’expérience de l’espace architectural en faisant varier les déplacements du corps.


Du regard à la perception

Comment envisager une architecture ?

  •  s’interroger sur l’implantation du site,
  •  distinguer le tout et les parties (extérieur, intérieur),
  •  représenter les principales caractéristiques,
  •  identifier la forme des éléments.

Il s’agit d’apprendre à regarder pour percevoir et comprendre.


De la perception à l’expression

Il s’agira de communiquer ce qui est perçu et ressenti.
Pour cela l’élève doit faire part de son expérience, de ses observations et être capable de les confronter à celles des autres.

Modalités diverses pour favoriser cette expression :

  •  par oral,
  •  par écrit (comptes rendus, témoignages, enquêtes, commentaires des photographies),
  •  par le dessin (croquis),
  •  par des plans,
  •  par des maquettes.

Ce travail permettra de développer des compétences d’argumentation, d’analyse, d’expression mais aussi l’utilisation d’un vocabulaire spécifiques.

La découverte de l’architecture associe des approches sensorielles, des connaissances appartenant aux domaines mathématiques, scientifiques et techniques mais aussi à la créativité et à l’imaginaire.

Il s’agit autant d’encourager les élèves à devenir des acteurs citoyens de l’aménagement du territoire, conscient de leurs responsabilités que des amateurs d’architecture et plus largement d’art.
Diaporama de formation produit par les CPAV

Dans le cadre d’une AEI départementale Architecture et Patrimoine, les conseillers pédagogiques en arts visuels ont réalisé un diaporama de formation pour les enseignants.voir le pdf

Les architectes et des paysagistes dans les classes

Des architectes et des paysagistes dans les classesLe Conseil d’architecture d’urbanisme et d’environnement (CAUE) du Val-de-Marne, association départementale, développe, avec le soutien du Rectorat de Créteil et de la DSDEN du Val-de-Marne, des actions de sensibilisation au sein des établissements scolaires.

Cette année, l’opération "Des architectes et des paysagistes dans les classes" est reconduite dans le cadre d’un partenariat avec d’autres CAUE d’Île-de-France, les académies de Paris, de Créteil et de Versailles.

Ces architectes et paysagistes peuvent se rendre gratuitement dans une classe pour une ou deux séances (à définir avec le professeur), afin de faire connaître leur discipline et leur profession au travers de projets ou de visites, et de donner aux élèves des éléments leur permettant de mieux comprendre leur environnement architectural, urbain et paysager.

Pour bénéficier de ces interventions il faut prendre contact avec Laetitia Bonnefoy du CAUE :
par mail : l.bonnefoy@caue94.fr
par téléphone : 01 48 52 55 20

 

diaporama

promenades urbaines 94

listes d’oeuvres

mise en oeuvre

ressources

bibliographie

sélection ressources 94

histoire urbanisation 94

© DSDEN94 - article actualisé le 28 novembre 2017

Agenda

16 septembre 2020 
Réunions d’information relatives aux épreuves du CAFIPEMF 

18 septembre 2020
CTSD

23 septembre 2020
Journée du sport scolaire

Du 2 au 12 octobre 2020
Fête de la science 

8 octobre 2020
► 
Studios Media

9 ou 10 octobre 2020
► Elections des représentants des parents d’élèves

14 novembre 2020
La classe, l’œuvre !

 

Niveau d'alerte



Sites institutionnels
Ministère de l’Education nationale
Académie de Créteil
Préfecture du Val-de-Marne
Eduscol
ONISEP
ESPE-UPEC

Infos site
Accessibilté
Référentiel Marianne
Mentions légales

DSDEN 94
Annuaire de la DSDEN
Plan d’accès
Formulaire de contact
Annuaire des écoles
Annuaire des collèges
Annuaire des lycées

Personnels
Webmel
Iprof
Portail Arena
ENSAP



Sites institutionnels
Ministère de l’Education nationale
Académie de Créteil
Préfecture du Val-de-Marne
Eduscol
ONISEP
ESPE-UPEC

Infos site
Accessibilté
Référentiel Marianne
Mentions légales

DSDEN 94
Annuaire de la DSDEN
Plan d’accès
Formulaire de contact
Annuaire des écoles
Annuaire des collèges
Annuaire des lycées

Personnels
Webmel
Iprof
Portail Arena
ENSAP